Prix IAS – Sopra HR Sofware 2015


SOPRASTERIA_soprahr_RVBLe Prix IAS – Sopra HR Software a été organisé par l’Institut International de l’Audit Social et Sopra HR Software afin de récompenser et valoriser des travaux (mémoire, rapport de stage ou thèse professionnelle), réalisés et soutenus en 2014 ou 2015, portant en relation avec la transformation digitale des RH.

Le Prix 2015 a été remis par Mme Véronique MONTAMAT, Directeur Marketing et communication SOPRA HR Sofware et Mr Jean-Marie PERETTI, Président IAS a eu lieu le 21 mai 2015 à l’ESCEM à Tours.

20150521_210357 Le jury vous a décerné le premier prix à Mr Maxime BEAUDOIN.

Ancien Ingénieur Ergonome en R&D chez Veolia Environnement, il a mené de nombreuses transformations industrielles dans les centres de tri de déchets et dans les centrales de production d’énergie en tant que Change Management Leader. Après 5 années en entreprise il a souhaité se perfectionner en Stratégie des Ressources Humaines dans le Master Spécialisé RH de l’ESSEC. Depuis il travaille également chez Sanofi où il a renforcé leur stratégie d’Attraction de Talents sur les canaux digitaux et conçu la marque Employeur sur la page carrière LinkedIn Sanofi Afrique en 2014.Ces projets riches et passionnants l’ont conduit à s’intéresser à la Transformation Digitale des entreprises sous l’angle RH. Sa thèse professionnelle aborde de manière novatrice la problématique du management stratégique des ressources humaines dans un environnement digital. En effet, il n’existait pas de littérature qui fasse consensus sur l’obtention de résultats stratégiques des ressources humaines à l’ère du digital, et de fait il n’y avait pas de cadre d’analyse établi. Il a conçu une grille de lecture grâce à son expérience professionnelle passée, sa vision du digital chez Sanofi et dans sa vie de tous les jours, ainsi que grâce aux témoignages et conseils de spécialistes RH sur les sujets. Il pense notamment aux 3 responsables de l’observatoire des réseaux sociaux d’entreprises, mais aussi des opérationnels chez IBM, Microsoft, Pepsi, Technip, BNP et Sanofi bien sûr. 30 entretiens ont ainsi été menés à travers le monde et un questionnaire en ligne a été conduit sur la plate-forme Qualtrics auprès de 193 répondants et sur plus de 80 questions issues de la grille de lecture conçue au préalable et enrichie par une méthode d’analyse sur la maturité digitale proposée par le MIT et CapGemini en 2014.

20150521_204827

Le deuxième prix a été décerné à Mme Maeva SILAVONG et Mme  Eléonore ESTAVOYER ex aequo (diplômées de Telecom Ecole de Management)

20150521_20441320150521_204411

20150521_204406

Le mémoire de recherche appliqué de Maeva SILAVONG a été réalisé dans le cadre de la Majeure Management des Ressources Humaines de Telecom Ecole de Management. Il a été soutenu en septembre 2014. L’objectif de ce mémoire est de conduire une recherche appliquée sur une thématique liée à la transformation digitale des Ressources Humaines. Son travail porte sur les apports des réseaux sociaux dans la gestion de la marque employeur. Trois entretiens ont été réalisés avec des professionnels en relation avec la marque employeur. Deux autres entretiens ont été réalisés avec des étudiants à la recherche d’un contrat d’apprentissage ou d’emploi. Concernant les apports liés à la promotion de l’image employeur, les réseaux sociaux permettent une valorisation de l’image employeur, une visibilité accrue de la marque employeur, de favoriser la transparence et la crédibilité de la marque employeur. Concernant les apports liés au processus de recrutement, les réseaux sociaux permettent d’accroître le nombre de candidats, de favoriser la recherche de candidats, d’attirer des candidats apprenant à la « génération Y »

 

Le mémoire de recherche appliquéde Mme Eléonore ESTAVOYER a été réalisé dans le cadre de la Majeure Management des Ressources Humaines de Telecom Ecole de Management. Il a été
soutenu en septembre 2014. L’objectif de ce mémoire est de conduire une recherche appliquée sur une thématique liée à la transformation digitale des Ressources Humaines. Son travail porte sur la construction de la légitimité dans le déploiement d’un projet SIRH. Dix entretiens ont été conduits auprès de Consultants, Directeurs et Chefs de projets SIRH. Quatre grands facteurs de légitimité ont été identifiés la légitimité stratégique du projet, la légitimité de l’équipe / du chef de projet, la légitimité de l’outil, la légitimité du département SIRH.

Mme Eléonore ESTAVOYER ne pouvant malheureusement pas être présente, a tenu tout de même à nous adresser ces quelques mots. « J’ai pris beaucoup de plaisir à étudier la question de la construction de la légitimité d’un système d’information RH. Ce prix est donc une très belle surprise pour moi. Je tiens à adresser tous mes remerciements aux membres du jury pour avoir apporté une attention particulière à ma réflexion autour de ce sujet qui prend une place de plus en plus cruciale dans la légitimité de la fonction RH. Un immense merci également à mon directeur de Majeure, Monsieur Emmanuel Baudoin, qui fut mon tuteur lors de ce mémoire et qui m’a toujours offert les meilleurs conseils. »

Prix IAS-Sopra HR

 

 


468 ad