21ème Université de Printemps – Genève 2019


International Management School GenevaCampus Biotech – Chemin des Mines 91202 Genève – Switzerland –
Vendredi 31 mai 2019
IA & AS

Les perspectives qu’ouvre l’Intelligence Artificielle pour l’Audit Social



Sous la direction scientifiquede Jacques IGALENS, Jean-Marie PERETTI et Richard DELAYE-HABERMACHER

Pour sa 21ème Université de printemps, l’Institut International de l’Audit Social (IAS) invite les enseignants-chercheurs et les praticiens à étudier les liens entre Intelligence Artificielle et Audit Social. D’une part, l’IA ouvre de nouvelles perspectives prometteuse pour la conduite des missions d’AS et son apport peut renouveler les outils de l’auditeur. D’autre part l’intégration/intrusion de l’AS dans notre quotidien comme dans l’entreprise est une source d’opportunité et de risques nouveaux dans les différents domaines des Ressources Humaines et de la Responsabilité Sociétale des Organisations. Les auditeurs sociaux doivent contribuer à anticiper, à identifier et à réduire les risques que la révolution de l’Intelligence Artificielle entraine pour les organisations. Les Business Models peuvent être remis en cause et l’ensemble des métiers sont transformés. L’IA amène à repenser les modèles d’organisation, à les adapter et indéniablement à en créer de nouveaux. Qu’il s’agisse de la traduction automatique, des chatbots,des algorithmes auto-apprenants, l’IA mobilise les technologies facilitant la compréhension de l’environnement et permet d’améliorer « l’expérience collaborateur » et donc « l’expérience client ». L’IA peut apporter un confort de vie supplémentaire et ouvrir des champs intéressants pour l’individu comme pour les communautés auxquelles il appartient.Si l’IA semble ainsi contribuer au développement de qualités typiquement humaines telles que la créativité, l’apprentissage, l’innovation, l’intelligence sociale et émotionnelle, le recrutement, la résolution de conflits ou la prise de décision, elle appelle néanmoins à réfléchir à la nécessaire évolution du droit, à la redéfinition de la responsabilité, de l’éthique, de la morale ou tout simplement aux relations humaines dans leur globalité.
Axes de propositions possibles :- L’auditeur social et les risques créés par l’IA- Les apports de l’IA pour la réalisation des missions d’AS- Les nouveaux champs d’AS ouverts par l’IA- IA et transformation des emplois- IA et transformation de l’organisation- IA et transformation des Business models- IA et expérience collaborateur- IA et recrutement- IA et évaluation- IA et Innovation managériales- IA et sciences cognitives- IA et performance- IA et RGPD- Les questions juridiques de l’IA- Les questions éthiques et morales de l’IA- La prise de décision face à l’IA- IA et cyber (performance, criminalité)

Calendrier :-

Date-limite de retour des propositions : le 15 février 2019-

Retour d’évaluation des propositions : 1er mars 2019

Date-limite de remise des textes intégraux : 1er mai 2018



468 ad